Amazonul riscă să devină savană


Distribuiți acest articol cu ​​prietenii dvs.:

BRASILIA (AFP),
28-07-2004

Amazon poate transforma în savana de 50 la 100 ani din cauza încălzirii și incendiile care distrug zona de pădure în Brazilia la nivel mondial, a avertizat marți un om de știință brazilian.

« Presque tous les scénarios laissent prévoir une « savanisation » (de l’Amazonie) d’ici 50 à 100 ans », a dit Carlos Nobre, chercheur à l’Institut national des investigations spatiales (INPE), lors de la IIIe Conférence du « Projet à grande échelle sur la biosphère et l’atmosphère de l’Amazonie » qui s’est ouverte mardi à Brasilia.

« Dans le pire des cas, la forêt perd quelque 60% de sa surface; dans le meilleur, tout continue comme maintenant; dans le cas d’un scénario intermédiaire, 20% de sa surface disparaît », a-t-il indiqué.

« Même sans déforestation, le réchauffement climatique pourrait provoquer la « savanisation » de 20% à 30% » de l’Amazonie, a signalé Nobre.

Potrivit unor surse oficiale din Brazilia, 70 ani 2002 final, incendiile au distrus mai mult decât contul 630.000 2 milioane de km3,68 km2 că pădurea Amazon din țară (70% din padurea amazoniana).

Le chercheur de l’INPE considère que la déforestation, provoquée par l’avancée de la culture du soja et l’élevage du bétail, a déjà un impact climatique, tant localement que dans des zones plus éloignées, puisqu’elle provoque « une diminution des pluies et un réchauffement plus important du climat ».

Nobre estime qu’on peut inverser ce processus par le biais de la création d’un grand organisme de coordination des efforts en faveur de l’Amazonie. Cela suppose une réorientation des ressources, puisqu’actuellement « seulement 3% des revenus de la recherche vont à l’Amazonie », a dit Nobre.


Facebook Comentarii

Lasă un comentariu

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate *