Retur Derulați în jos Stop Modul automat

motoare speciale, brevete de invenție, de reducere a consumului de combustibilMustang Mach 1, consum redus?

Sfaturi, sfaturi și sfaturi pentru a reduce consumul, procese sau invenții ca motoare neconvenționale: motorul Stirling, de exemplu. Brevet de invenție amelioratorii de combustie: injecție a apei, tratare cu plasmă, ionizării de combustibil sau oxidant.
Alain G
expert Econologue
expert Econologue
posturi: 3044
Înregistrare: 03/10/08, 04:24

Mesaj de bază non lude Alain G » 05/01/11, 20:03

Flytox a scris:
Alain G a scris:Salut Flytox!

Les Ferrari, Bentley, Jaguar et autres ne sont ils pas des délires mais à l'européenne?


Tout à fait, les délires restent des délires. L'idée c'était que les Américains ont démocratisé plus ces délires que les autres. Pour nous Européen , quand on va se perdre là bas....on entre dans l'empire de la bagnole......chui pas sûr que ce soit très caricatural de dire qu'il ont construit leur pays pour / autour de la bagnole. :strigăt: :şoc: : Evil: : Mrgreen:


Tout à fait daccord avec toi!

Mais ici les distances à parcourir sont plus grande que celle parcouru par un européen!

Le pétrole à bas prix y est pour quelque chose!
:?
0 x
Dacă faceți un pas înapoi, uneori puteți consolida prietenia.
Critica este un lucru bun dacă se adaugă unor complimente.
Alain

subhuman_kreatur
Învăț econologie
Învăț econologie
posturi: 14
Înregistrare: 04/01/11, 13:30

Mesaj de bază non lude subhuman_kreatur » 05/01/11, 20:49

Alain G a scris:Mais ici les distances à parcourir sont plus grande que celle parcouru par un européen!

Le pétrole à bas prix y est pour quelque chose!
:?


j'expliquais ça à ma nana y a deux jours : Cheesy:

pour les 31,6l/100, l'info n'es peut-être pas juste, mais c'est la seule que j'ai trouvée... et je ne sais même pas à quel modèle de mach1 ça correspond... à mon avis, c'est surement pour une des cobra jet ^^° à 430ch et quelques il me semble..(ce qui ne m'intéresse même pas en rêves).
pour les bentley, & co... pas mon truc.. à mon gout: pas joli, ultra tape à l'oeuil, et bien trop onéreux (sauf en conso, c'est sur)... en plus on en voit partout : Mrgreen:
0 x
oiseautempete
Mare econolog
Mare econolog
posturi: 848
Înregistrare: 19/11/09, 13:24

Mesaj de bază non lude oiseautempete » 06/01/11, 20:04

Alain G a scris:pasăre

The first commercial electronic fuel injection (EFI) system was Electrojector, developed by the Bendix Corporation and was to be offered by American Motors (AMC) in 1957[7][8]. A special muscle car model, the Rambler Rebel, showcased AMC's new 327 cu in (5.4 L) engine. The Electrojector was an option and rated at 288 bhp (214.8 kW)[9]. With no Venturi effect or heated carburetor (to help vaporize the gasoline) AMC's EFI equipped engine breathed easier with denser cold air to pack more power sooner and it reached peak torque 500 rpm quicker[6]. The Rebel Owners Manual described the design and operation of the new system[10]. Initial press information about the Bendix system in December 1956 was followed in March 1957 by a price bulletin that pegged the option at US$395, but due to supplier difficulties, fuel-injected Rebels would only be available after June 15[11]. This was to have been the first production EFI engine, but Electrojector's teething problems meant only pre-production cars were so equipped: thus, very few cars so equipped were ever sold[12] and none were made available to the public[13]. The EFI system in the Rambler was a far more-advanced setup than the mechanical types then appearing on the market and the engines ran fine in warm weather, but suffered hard starting in cooler temperatures[11].

Chrysler offered Electrojector on the 1958 Chrysler 300D, Dodge D500, Plymouth Fury, and DeSoto Adventurer, arguably the first series-production cars equipped with an EFI system. It was jointly engineered by Chrysler and Bendix. The early electronic components were not equal to the rigors of underhood service, however, and were too slow to keep up with the demands of "on the fly" engine control. Most of the 35 vehicles originally so equipped were field-retrofitted with 4-barrel carburetors. The Electrojector patents were subsequently sold to Bosch.

Bosch developed an electronic fuel injection system, called D-Jetronic (D for Druck, German for "pressure"), which was first used on the VW 1600TL/E in 1967. This was a speed/density system, using engine speed and intake manifold air density to calculate "air mass" flow rate and thus fuel requirements. This system was adopted by VW, Mercedes-Benz, Porsche, Citroën, Saab, and Volvo. Lucas licensed the system for production with Jaguar. Bosch superseded the D-Jetronic system with the K-Jetronic and L-Jetronic systems for 1974, though some cars (such as the Volvo 164) continued using D-Jetronic for the following several years.


http://en.wikipedia.org/wiki/Fuel_injection

Je parle bien d'injection électronique et non pas mécanique!


Oui oui, moi aussi, j'ignorais qu'ils avaient expérimenté là dessus sur des muscle cars (qu'on n'a jamais vus en Europe) , mais apparemment ça n'a pas été une réussite ce qui ne m'étonne pas car avec l'électronique balbutiante de l'époque, ça ne devait pas être fiable du tout, d'ailleurs après vérification c'était une option et les voitures équipées n'ont jamais été vendues au public (uniquement sur voitures de course), les voitures vendues au public étaient équipées d'un "four barells carburetor", le montage classique à l'époque...
Ce qui explique pourquoi en Europe l'on n'a utilisé que des injections mécaniques (la kugelfisher , très facile à "bidouiller" avec sa came "patatoïde" de programme d'injection, a été utilisée en compétition jusque dans les années 90!) jusqu'à l'apparition d'une électronique miniaturisée et fiable (bon le boîtier du D jetronic a la taille d'une boîte de sucre et coûtait à l'époque une vraie fortune: je l'ai connu sur ma première voiture, une rare Renault 17 TS injection de 1974...consommation moyenne: 13L/100 pour...108cv (moteur issu de la R16, également utilisé sur Alpine A310 1600cc mais "gonflé" à 130cv) : Mrgreen:
0 x
Avatar de l'Utilisateur
elefant
expert Econologue
expert Econologue
posturi: 6646
Înregistrare: 28/07/06, 21:25
Locul de amplasare: Charleroi, centrul lumii ...
x 4
A lua legatura cu:

Mesaj de bază non lude elefant » 06/01/11, 20:23

Je me souviens que les DS21 injection des années '60 avaient une réputation de fiabilité désastreuse.
0 x
PCQ elefant suprem de onoare éconologue ..... Sunt prea precaut, nu este suficient de bogat și prea leneș pentru a salva într-adevăr CO2! http://www.caroloo.be
Alain G
expert Econologue
expert Econologue
posturi: 3044
Înregistrare: 03/10/08, 04:24

Mesaj de bază non lude Alain G » 06/01/11, 21:42

pasăre


Chrysler a bel bien vendu 35 voitures équipés de l'EFI mais l'ont remplacé du à la vitesse de l'électronique à ce moment et non pas pour la fiabilité et c'était pas des mussels cars même si ils avaient de gros moteurs!

Sur au delà de 2,5 millions de km avec mes Chrysler j'ai changé un seul module et c'est parce que le ventilateur du radiateur ne démarrais pas sur un Plymouth Sundance 1987, nettement très fiable et ces module qui date de 1984 était adaptif ce qui était un grand pas devant les autres, d'ailleurs Chrysler avait sorti en 1984 le premier Turbo de série fiable avec refroidissent du turbo par liquide!

PS: Le concorde a été développé par des Canadiens de la firme Avro qui ont travaillés sur le CF-105 Arrow, projet qui a été fermé par les Conservateurs suite à des pression des USA, le premier avion qui a volé au delà de Mack2!

Voici la photo, l'on voit clairement la ressemblance avec le Concorde:
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/e ... Arrow1.jpg
0 x
Dacă faceți un pas înapoi, uneori puteți consolida prietenia.

Critica este un lucru bun dacă se adaugă unor complimente.

Alain


Înapoi la "Motoare speciale, brevete, economie de combustibil"

Cine este conectat?

Utilizatorii ce navighează pe acest forum: Niciun utilizator înregistrat și 1

Căutări populare