Statele Unite refuză să se angajeze la post-Kyoto


Distribuiți acest articol cu ​​prietenii dvs.:

Suscitant la colère des écologistes, les Etats-Unis ont rejeté, mardi 28 novembre à Montréal, les initiatives de la communauté internationale visant à donner une suite au protocole de Kyoto sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Réunis dans la métropole québécoise jusqu’au 9 décembre dans le cadre de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, quelque 10 000 délégués et membres d’ONG environnementales discutent des suites à donner au protocole de Kyoto, qui arrivera à échéance en 2012.

« Les Etats-Unis sont opposés à toutes ces discussions », a déclaré, lors d’un point de presse, Harlan Watson, le chef de la délégation américaine, réaffirmant la position de son pays. Il a précisé que les Américains ne voulaient pas d’une approche incluant des « objectifs » et un « calendrier » pour réduire les émissions des gaz à effet de serre.

Citește mai mult

Note d’econologie : à quand la « taxe Kyoto » ? Elle pénaliserait l’importation des produits des pays pollueurs « hors-Kyoto » vers les pays moins pollueurs « Kyoto » dont la compétitivité des grandes entreprises est forcément plombée par le protocole.


Facebook Comentarii

Lasă un comentariu

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate *