Evoluția tehnologiilor pentru tractoarele agricole


Distribuiți acest articol cu ​​prietenii dvs.:

Évolution des technologies agricoles des dernières décennies

Les tracteurs agricoles font partie des équipements à avoir bénéficié des innovations mécaniques du XXe siècle. Si les premiers modèles voient le jour à la fin du XIXe, il faudra attendre une centaine d’années avant qu’ils atteignent le maximum de leurs performances. L’évolution des technologies aura facilité l’amélioration des systèmes existants.

L’évolution des motorisations

L’histoire des tracteurs agricoles commence avec l’amélioration des charrues automotrices. Ayant prouvé leur efficacité dans leur domaine d’utilisation, ces outils trouvent un nouveau souffle grâce à l’intégration de systèmes de motorisation. La modernisation des modèles disponibles dans le commerce permet alors d’élaborer des outils autonomes en énergie.

Les fabricants expérimentent plusieurs solutions de motorisation, avant d’adopter majoritairement le diesel. Démocratiser ce carburant n’aura pourtant pas été une tâche facile : souffrant d’un taux de compression élevé, il aura mis du temps à convaincre. Intégrant les boîtiers de vitesse aux appareils agricoles, ce type de motorisation apporte une petite innovation dans le domaine.

tractor

Les moteurs agricoles modernes ont profité de l’expérience des fabricants pour s’approprier des technologies initialement éloignées de leurs domaines d’utilisation. Si les modèles électriques commencent peu à peu à trouver leur place dans le secteur, la motorisation Diesel reste une valeur sûre. Sa vitesse de rotation lente lui permet d’allier résistance, efficacité et performance. Son rapport coût/efficacité permet de travailler dans des conditions optimisées. Aujourd’hui, une bonne partie des tracteurs agricoles proposent un usage polycarburant. Assurant un faible coût de production, ils contribuent aussi à simplifier le quotidien des agriculteurs.

Les outils mécaniques des tracteurs agricoles

Servant principalement au labour, les outils mécaniques des tracteurs agricoles ont aussi connu une évolution significative au cours des 5 dernières décennies. L’arrivée de la charrue à soc a notamment permis aux agriculteurs de travailler plus vite, et d’avoir de meilleurs rendements. L’ameublement de la terre se fait désormais en quelques heures, si cela prenait autrefois plusieurs jours. Les éléments essentiels de la charrue s’inspirent grandement de la structure de l’araire. Le tracteur agricole intègre cependant des pièces supplémentaires qui définissent son identité. Ces quelques modifications comprennent notamment des roues assurant la stabilité des différents modèles. La présence du coutre est préservée pour son utilité. Le tracteur agricole moderne complète l’action du soc et du versoir.



Parmi les outils mécaniques qui ont su trouver leur place sur l’appareil, les mancherons restent sans doute les plus importants. Contribuant à améliorer la conduite de l’agriculteur, ces dispositifs permettent à l’axe de réaliser des mouvements plus précis. Le tracteur moderne (New Holland par exemple) se focalise sur l’efficience de ses différentes composantes pour se démarquer des anciens modèles. La structure de la charrue se veut plus imposante, et donc plus lourde, que celle de l’araire dont elle s’inspire.

Le marché compte aujourd’hui des charrues classiques, mais également des modèles spécialisés : si certains sont conçus pour le labour entre les arbres, d’autres offrent une utilisation plus universelle. D’autres, encore, proposent des dents souples ou semi-rigides adaptées au traitement simultané de plusieurs allées.

Évolution des techniques de culture

Si elles sont aujourd’hui considérées comme des éléments à fort impact sur le changement climatique, les techniques agricoles constituent d’abord des lots de connaissances pratiques largement adoptées par les agriculteurs. Les 20 dernières années ont vu naître la grande majorité des mises à jour constatées dans ce domaine. Pour optimiser l’économie agricole, mais aussi pour la rationaliser en vue d’une maîtrise des coûts, les agriculteurs ont opté pour des procédés de plus en plus évolués.

Le processus d’érosion des sols est le premier à avoir fait l’objet d’amélioration. Élaborées pour préserver la viabilité et la rentabilité des terrains à long terme, les techniques modernes préviennent mieux les impacts négatifs qu’une activité mal maîtrisée pourrait avoir sur l’environnement. En 2019, les techniques culturales se basent sur un procédé bien précis. La préparation du sol, les principes de rotation des cultures et l’évaluation de la densité des semis complètent les actions menées sur le choix des semences. Qu’ils soient en ligne, en poquets, en plateaux alvéolés, en motte, en boulettes de graines ou sous couvert, ils détermineront la qualité et la quantité de vos cultures.

Les nouvelles technologies embarquées

Le développement des techniques agricoles repose aussi sur l’intégration de nouvelles technologies embarquées. Celles-ci offrent aux agriculteurs de précieux renseignements quant à l’état de leurs cultures, à l’hygrométrie, aux impératifs imposés par la météo, ou les changements à prévoir en fonction des réalités du marché. Nous avons pu constater que la mise à contribution des outils permettant le suivi de cultures par GPS améliorait non seulement la rentabilité, mais aussi la gestion des risques pour les agriculteurs.

Les inconvénients de cette « technocratisation » de l’agriculture

Si les évolutions des technologies agricoles ont permis en quelques décennies de décupler les rendements agraires et d’améliorer très largement le confort des agriculteurs et leur charge de travail, elles sont aussi devenues fortement dépendantes des énergies fossiles et du système financier. En effet, leurs coûts, d’acquisition, d’utilisation et de maintenance, sont souvent élevés.

L’agriculteur moderne pourrait pourtant devenir un producteur important de biocarburants en cycle court et de réduire ainsi fortement sa dépendance aux énergies fossiles

Pour les « agriculteurs amateurs » non mécanisés, nous vous conseillons la méthode du potager du paresseux

Facebook Comentarii

Lasă un comentariu

Adresa ta de email nu va fi publicată. Câmpurile obligatorii sunt marcate *